Les actualités de CPCH

Suivez les dernières nouvelles pour votre Retraite Active !

La réforme des retraites : son contour se précise

Réforme des retraites
Le contenu de la réforme des retraites sera dévoilé au fur et à mesure des réunions de concertation avec les organisations syndicales et patronales, et des débats parlementaires.

Les pistes connues sont les suivantes :
  • Le recul de l’âge légal de départ à la retraite passant de 62 ans aujourd’hui, à 65 ans en 2031, à raison d’un recul de 4 mois par année dès 2023.
  • Une meilleure prise en compte des carrières longues et de la pénibilité en dressant une liste de métiers pénibles.
  • Une revalorisation des pensions minimales à 1200 €.
  • Une indexation des pensions de retraites sur l'inflation.
  • La suppression des régimes spéciaux avec mise en place de la "clause du grand-père". En clair, il s'agit de fermer, dès 2025, l’accès aux régimes spéciaux de retraite pour les nouvelles embauches qui intègrent les professions concernées.
  • Une simplification et un aménagement du cumul emploi retraite.


La présentation du texte de la réforme interviendra le 10 janvier 2023.


Si le texte est bien adopté à l'été 2023, comme l’espère l'exécutif, les personnes nées entre le 1er juillet et le 1er décembre 1961 seront les premières affectées par le report de l'âge légal de départ en retraite. 

Concrètement, pour relever progressivement l'âge de départ en retraite, l'exécutif souhaite augmenter la durée minimale de travail de 4 mois par an, ce dispositif permettra d'atteindre l'âge symbolique de 64 ans en 2027, puis 65 ans en 2031.

Il semble toujours difficile de réformer les retraites en France particulièrement lorsque l’on compare l’ampleur et la portée de certaines réformes adoptées au cours des dernières décennies dans d’autres pays européens, tels que l’Italie, la Suède et l’Allemagne.

La France a néanmoins connu pas moins de cinq réformes depuis 1993.

Cette réforme à venir est beaucoup moins ambitieuse que la précédente définitivement abandonnée pour cause de crise sanitaire : il s’agit d’une simple réforme paramétrique avec comme mesure principale le report de l’âge d’ouverture des droits à retraite. 

Cette réforme est également censée créer des incitations à la création d’emplois pour les seniors et à leur maintien dans l’emploi.

Enjeux démographiques, équilibre budgétaire, espérance de vie plus élevée... telles sont les principales raisons qui conduisent le gouvernement à réformer les retraites.
Pour préparer les esprits, le gouvernement multiplie les entretiens à la presse et les réunions de travail à Matignon. Mais les annonces de la Première ministre en janvier semblent connues d’avance et l’on attend peu de surprises.

Malgré le report de l’annonce du contenu de la réforme initialement prévue le 15 décembre, le gouvernement veut aller vite : un projet de loi en janvier, un vote au printemps, une entrée en vigueur à l'été 2023. Une urgence justifiée par l'exécutif par le retour durable de déficits massifs, qui dépasseraient 12 milliards en 2027.
Notre système de retraite : quelle réforme à venir...
CPCH
Conseils et pratiques pour un capital humain
20 rue d'Arcueil -75014 Paris
Tel: +33 616 545 661
agréé organisme de formation
sous n° 117547880875
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Google Analytics
Unknown
Accepter
Décliner