Les actualités de CPCH

Suivez les dernières nouvelles pour votre Retraite Active !

Notre système de retraite : quelle réforme à venir ?

meditation-5131545__340

Le système de retraite par répartition à la française est présumé fragile. Pourtant, la situation est contrastée selon les régimes, tant en termes de gestion administrative que financière.

Au total, il existe 42 régimes différents dotés de règles de fonctionnement propres.

La conséquence de ce morcellement du système est qu’il existe de gros écarts entre les différentes structures.

Dans ce contexte, un Français, affilié en moyenne à trois régimes différents au cours de sa carrière professionnelle, doit se montrer vigilant sur ses droits. C’est particulièrement vrai pour les parcours professionnels multiples et complexes

Le système de retraite français demeure plutôt favorable : l’âge effectif de départ en retraite est de 62,7 ans (contre plus de 65 ans dans la plupart des pays de l’OCDE) et le taux de remplacement moyen est de 60 % (contre moins de 50 % en moyenne dans l’OCDE).

Il y aujourd’hui environ 16 millions de retraités d’au moins un régime de retraite français avec de l’ordre de 200 000 nouveaux retraités chaque année.

Les réformes sont rendues nécessaires par des éléments extérieurs en particulier par la conjoncture démographique ou économique. Les choix ne sont cependant pas toujours évidents à assumer, en particulier lorsqu’ils concernent un sujet aussi sensible que l’âge de départ à la retraite.

Par conséquent, le législateur a tendance à se retrancher derrière une certaine fatalité pour justifier le durcissement des conditions d’assurance et s’arrange, au travers de dispositifs incitatifs, pour transférer aux assurés la responsabilité de différer ou non leur départ à la retraite.

De nouvelles réformes interviendront certainement prochainement, ce qui promet des débats passionnés.

Pour justifier ces réformes futures, l'exécutif s'appuie sur les projections du Conseil d'orientation des retraites. Ce dernier chiffre entre 9 et 11 milliards d'euros le déficit des retraites d'ici à 2027. Il pourrait même atteindre 16 milliards d'euros en 2032. 

Dans le cadre de la réforme des retraites initiale portée par le gouvernement et repoussée à cause de la crise sanitaire l'âge de départ légal à la retraite devait rester fixé à 62 ans.

Toutefois, en vue d'inciter les Français à travailler plus longtemps, l'exécutif voulait mettre en place un âge pivot, fixé à 64 ans, avec un mécanisme de décote ou à l'inverse, de surcote de la pension de retraite. Le mécanisme de bonus-malus pouvait faire varier la pension de retraite d'environ 5 % par an à la baisse ou à la hausse pour chaque année travaillée en plus ou en moins.

Ce dispositif a suscité l’opposition des organisations syndicales et ne pourra être repris à l’identique.

 

Quelle sera la nouvelle réforme des retraites ?

Les mesures sont encore floues et le calendrier tout autant.

La réforme va-t-elle avoir finalement lieu ? :

La réponse est positive mais les règles sont encore inconnues, la Première Ministre n’a-t-elle pas déclaré récemment « cette réforme se fera en concertation avec les partenaires sociaux en associant les parlementaires le plus en amont possible. Elle n’est pas ficelée, elle n’est pas à prendre ou à laisser, mais elle est indispensable ».

Avec ce nouveau projet de réforme des retraites, l'objectif des pouvoirs publics est, entre autres objectifs, de favoriser l'employabilité des seniors. En repoussant le départ à la retraite, les plus de 55 ans auront davantage de chance de se faire embaucher, car disposant de plus d'années devant eux.

Avec plus de 300 milliards de dépenses annuelles, les retraites constituent le principal poste de dépenses publiques, à 13,5 % du PIB, loin devant nos voisins européens.

Ce sujet des retraites reste sensible et clivant mais il semble acquis qu’il va bientôt refaire la une de l’actualité. Nous vous proposerons des synthèses régulières et répondrons volontiers à vos questions éventuelles.

La réforme des retraites : un éternel recommenceme...
CPCH
Conseils et pratiques pour un capital humain
20 rue d'Arcueil -75014 Paris
Tel: +33 616 545 661
agréé organisme de formation
sous n° 117547880875
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Google Analytics
Unknown
Accepter
Décliner